Marquage au sol en intérieur et en extérieur

Autocollant : marquage type autocollant au sol

Le marquage au sol, qu’il soit en pvc imprimé ou en vitrophanie, est devenu un élément de communication essentiel.

Le marquage au sol gagne du terrain

 

marquage

 

Le marquage au sol, qu’il soit en pvc imprimé ou en vitrophanie, est devenu un élément de communication essentiel. Servant marquage et signalétique les usagers dans un espace donné, il doit pour cela répondre à plusieurs obligations portant notamment sur la fréquence de passage, la particularité du sol, la durée d’exposition et la réglementation en vigueur. L’adhésif, constitué d’un vinyle imprimé, doit être recouvert d’une pellicule PVC enduite d’une colle enlevable sur laquelle un film anti-dérapant est laminé. Le but est d’obtenir un support visuel à la fois résistant et très adhésif. Pour parvenir à ce résultat, la qualité des matières utilisées et les conditions de pose s’avèrent déterminantes. Ces contraintes expliquent que la signalétique au sol en extérieur est plus délicate encore à mettre en place, ne serait-ce qu’en raison des variations de températures.

Le marquage adhésif et ses avantages

Le marquage adhésif au sol est omniprésent dans nos déambulations quotidiennes où il tend à remplacer les anciennes peintures. On le trouve dans les magasins et les stands d’exposition sur les trottoirs et rues piétonnes, dans les usines, les gares et aéroports, aux abords des musées et de toute manifestation d’envergure vers laquelle converge le public. C’est un support publicitaire de premier ordre dans l’univers de la grande distribution où il signale des produits à l’attention des clients. Au sein des entreprises, il délimite les zones d’évolution et concourt également à réduire le nombre d’accidents du travail. Grâce à l’impression numérique grand format, il s’affranchit des limites de taille et de forme pour être vu du ciel lors par exemple de retransmission télévisuelle ou de tournage.
marquage

Ses avantages sont par conséquent légion. En premier lieu, ce procédé est renouvelable, décoratif et personnalisable. L’on peut brosser l’adhésif et même le lessiver. 
Il affronte les salissures,
 l’abrasion, les intempéries et l’usure prématurée due au passage intensif des piétons. En principe, il doit être facile à appliquer et doit pouvoir s’enlever sans décapants chimiques et sans laisser de résidus. À noter enfin que son coût demeure relativement faible pour un rendement visuel maximum.

 

Share Page

Close